De l’art de barouder…ou pas!

Mercredi 14 avril, les vacances, le soleil (sous les nuages, mais le soleil tout de même) et surtout le départ pour le printemps de Bourges! A 18 heures, premier concert: Speech Debelle, Tumi and the volume, Hocus Pocus et Wax Tailor. Seulement voilà, à 18 heures, ça ne sent pas le fauve et je ne suis pas en train de me battre pour apercevoir un bout de la scène, nan, je suis dans la charmante petite bourgade de Vierzon! Je reste calme et non je ne maudis pas la SNCF (pas encore).

printemps de Bourges 2010

printemps de Bourges 2010

Arrivée à Bourges: 20 heures. Hocus Pocus m’inflige des courbatures aux bras mais ça en vaut la peine. Par contre, Jean-Christophe (Wax Tailor), tu t’es cru à la salle des fêtes ou bien?! Heureusement que tu fais du bon son.

Fin du concert, un petit verre en terrasse, « oulala, c’est venteux Bourges dis donc »! Et direction le camping… L’épreuve de la tente au mois d’avril! Nan , on est pas des chochottes et nan on emmène pas de matelas (faut surtout qu’on arrête de regarder koh lanta). « Oh ce serait pas de la pluie qu’on entend sur la tente? oh ce serait pas de la pluie dans la tente? »…Une pneumonie et un lumbago plus tard, on est quand même moins vaillantes alors pour se ménager, petite journée off dans les cafés et les rues de la ville. Deuxième nuit sous la tente…

Troisième jour, on est pas de mauvaise humeur mais faudrait pas venir nous chauffer quand même! Au programme, le concert des Françoises (Olivia Ruiz, Jeanne Cherhal, la Grande Sophie, Emily Loizeau, Rosemary Standley et Camille) sympathique sans être extraordinaire mais surtout une découverte plus qu’agréable The Fitzcarraldo Sessions (projet musical des musiciens de Jack the Ripper, en association avec divers chanteurs issus de groupes tels que Archive, Moriarty, Calexico…).

Troisième nuit en tente et changement de camping, ben vi ça n’aurait pas été drôle sans avoir à démonter la tente pour la remonter quelques heures plus tard! Là, j’avoue, j’arrive à saturation, j’ai froid, j’ai mal, bouh, je veux rentrer chez moi!
C’est donc un peu triste que je pars à la gare samedi (c’est la fin des vacances) mais surtout impatiente de retrouver mon petit matelas. C’était sans compter sur la SNCF qui nous conseille gentiment de revenir lundi, on aura plus de chances d’avoir des trains… Alors, nan, on ne voulait pas faire pleurer le contrôleur parce qu’on sait bien que c’est pas de sa faute et oui on a lui fait des excuses!
6 heures plus tard, jamais un voyage en train ne m’a paru aussi confortable… et pour rester dans l’ambiance: on fait quoi dimanche? Pique-nique!!!

Publicités
Cet article, publié dans Les trucs qui s'écoutent, Les trucs qui se regardent, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s